Données sous clé numérique


image

Dans cet article du nouvel Economiste, la question de la capacité des entreprises à conserver leurs documents numériques sur le long terme selon les règles de l’art est posée. Clairement la réponse apportée par les tiers archiveurs externes à l’entreprise présente aujourd’hui de meilleures garanties.

image

Il n’est pas fait mention de la chaîne de confiance nécessairement mise en place entre l’entreprise et le tiers archiveur pour un archivage à force probante. Pourtant, attention à ce point critique souvent négligé, qui permet aux ‘pirates’ de s’intercaler entre l’outil de capture ou de dépôt, et de subtiliser voire, de substituer des documents.

Au D&IM de se faire une idée de la complexité de l’archivage probant et de choisir la meilleure approche pour son organisation.

Jean-Pierre BLANGER
Membre Aproged et Clusif
Directeur R&D et des Offres de Services Ricoh

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s