Archives de Tag: Recyclage

Une feuille de papier pour imprimer toute l’année…

Laser Une équipe de chercheur de l’Université de Cambridge en Angleterre a mis au point un effaceur laser pour éliminer l’encre déposée par l’écriture ou par les imprimantes laser. Le papier est immédiatement réutilisable !
Par de courtes impulsions laser envoyées sur l’encre, celle-ci est chauffée. Le polymère plastique s’évapore libérant le résidu de carbone et laissant intacte la fibre du papier.
Si le prototype fonctionne, les universitaires ont encore du travail pour industrialiser le processus qui semble prometteur face aux technique actuelles de recyclage du papier.
Cette fois on ne peut nier que l’on est entré dans l’ère de la dématérialisation… Les D&IM ne manqueront pas de devoir faire face à de nouveaux soucis pour satisfaire à l’obligation de traçabilité directement liée à la conservation des Documents & Informations.

Jean-Pierre BLANGER
Vice-président fi-D&IM
Directeur R&D et des Offres de Services Ricoh

Publicités

Quelles écopratiques au bureau ?

image L’association Riposte Verte, association pour un environnement tertiaire responsable, s’est donnée trois principaux objectifs:
. Évaluer l’éco-responsabilité du secteur tertiaire,
. Apporter des solutions innovantes et citoyennes,
. Promouvoir un développement durable et solidaire.

Pour atteindre ses objectifs, elle conduit de nombreuses actions de sensibilisation pour le secteur tertiaire public et privé, visant la prise de conscience des entreprises/organisations et de leurs employés.
A ce titre, Riposte Verte a récemment produit une version actualisée en 2012 de son étude de 2010 sur le ‘Papier’, qui montre principalement que:
green– Les papiers utilisés sont de grammages plus faibles que par le passé;
– Les imprimeurs sont engagés dans une démarche éco-responsable;
– Si les pratiques sont parfois contraire au bon sens, les utilisateurs sont de plus en plus impliqués dans la mise en œuvre d’éco-pratiques;
– La taille de l’entreprise n’a pas d’influence sur le comportement des utilisateurs;
– L’accompagnement au changement des pratiques est le point clé méritant plus de gouvernance, de plans d’action, de mesures,…

Les D&IM qui ont pris en charge la dimension gouvernance green inhérente à leur fonction, pourront exploiter au mieux cette étude pour juger de leur situation et justifier d’efforts éventuels à conduire.

Jean-Pierre BLANGER
Vice-président fi-D&IM
Directeur R&D et des Offres de Services Ricoh

Erik Orsenna

Sur la route du papierNotre académicien préféré a sorti son livre « Sur la route du papier » chez Stock.

Avoir pu le croiser lors de sa quête d’informations a été un plaisir : c’est un homme gai, son oeil pétille, sa gourmandise des faits et des gens le rend fort sympathique.
Sa formation d’économiste, spécialiste des matières premières, le rend légitime pour voyager dans les mondes du papier.

J’en ai retenu plusieurs choses:
Il a souffert en Asie : poussières de sable et de pollution en Chine, rencontre du (dernier ?) papetier qui ne semble pas (encore ?) conscient de la déforestation ; en Inde le sentiment est plus mitigé, car il a eu de vraies rencontres humaines, et une vraie surprise technologique. Au Japon, l’histoire de Sadako, après Hiroshima, est très dure, et très belle.
Il a adoré le Brésil (pays qui a la niaque !) où il a pu constater de visu que les grands papetiers du pays ont fait des progrès énormes pour intégrer leur démarche dans l’économie verte et circulaire moderne. Il a en plus bien argumenté pour dé diaboliser un arbre longtemps objet d’attaques injustes : l’eucalyptus.
Il aime bien l’Europe, même quand il y fait froid, mais le froid peut aider (le soir au coin du feu) à d’authentiques échanges. Pour ce qui concerne notre pays, il a bien compris nos atouts : la forêt, et la recherche, mais aussi nos faiblesses (désindustrialisation excessive, recyclage encore insuffisant dans les papiers graphiques).

Le tout fait un livre plein d’empathie pour les acteurs d’un métier très ancien, à la racine de la matière et des cultures, et qui doit se renouveler une nouvelle fois face et avec des technologies qui permettent réactivité et plus grande ouverture au monde.

Le papier, l’imprimé, sauront à nouveau imaginer leurs atouts : l’imprimé reste le seul média physique, rien de tel pour stimuler l’imagination.

Jacques de Rotalier
Analyste Média Imprimé

Un “Papier” sur le Papier

imageLa loi 2009-967 du 3 Août 2009 Art.48d relative à la mise en œuvre du Grenelle de l’environnement donne pour objectif aux administrations de réduire la consommation papier de façon significative et de généraliser le recyclage.
Le comité PAP50 publie aujourd’hui une étude sur l’atteinte de l’objectif. Le compte n’y est pas.
Une nouvelle raison pour que le D&IM coordonne les actions sur les Documents & Information dans l’entreprise et les administrations.

Jean-Pierre BLANGER
Membre Aproged – Membre Clusif – Directeur R&D Ricoh

Déclarez vos papiers !

Vous émettez des papiers en volume supérieur à 5 tonnes en 2010 ?
ecoFolio Vous devez déclarer ce volume auprès d’EcoFolio avant le 28 Février 2011 !
Vous devrez acquitter une Eco-contribution de 38 €HT/tonne en Avril 2011.

En effet, vous devez pratiquer ainsi:
· Depuis le 1er Janvier 2006 si vous êtes émetteur d’imprimés gratuits à destination des particuliers;
· Depuis le 1er Juillet 2008 si vous êtes donneur d’ordre qui émet ou fait émettre des imprimés papiers, y compris à titre gratuit, à destination des utilisateurs finaux;
. Depuis le 1er Janvier 2010, les papiers utilisés en bureautique: impression, enveloppes… sont concernés.

Les imprimés papiers englobent le publipostage, les catalogues, les magazines de marques, les publications d’entreprises et les rapports d’activité.

Alors D&IM, soyez vigilants et vérifiez que cette pratique est prise en compte dans votre organisation. Il s’agit de contribuer au recyclage et de tenir une conduite éco-responsable.

Jean-Pierre BLANGER
Membre Aproged – Membre CLUSIF – Directeur R&D Ricoh France